châssis non chauffés

L'utilisation des châssis non chauffés

Les châssis(châssis) peuvent être utilisés en complément de la serre. Ils conviennent en particulier au forçage des jeunes plantes au printemps mais sont aussi utilisés tout au long de l'année pour y cultiver une grande variété de légumes. En hiver, ils protégeront les fleurs, les semis précoces et la culture des plantes alpines. Ceux sont des accessoires adaptés à la culture de jeunes plantes au printemps qui permettent un récolte précoce. Un moyen idéal pour valoriser votre investissement. - l'emplacement : exposé au sud dans un endroit abrité (le dos rehaussé, orienté au nord) - beaucoup de végétaux demandent des températures élevées pour germer et pour être cultivés - protéger les plantes des intempéries, tout en laissant pénétrer la lumière nécessaire - protection des intempéries : - au printemps : la pluie et la gelée nocturne. A partir du mois d'avril/mai, il faut aérer le châssis afin d' éviter qu'il ne se surchauffe - en été : saison pour le repiquage à l'extérieur de la plupart des plantes en pleine terre - en automne : l'été est prolongé grâce à l'abri du châssis non chauffé. Possibilité de culture de laitue d'automne - en hiver : protection des vivaces, (exemple la mâche), de la gelée, de la neige et de la pluie froide. Pendant la nuit, nous pouvons recouvrir les châssis de nattes spécialisées, pour y retenir la chaleur plus longtemps. On peut également apporter davantage d'isolation à l'aide de plaques de polystyrène. - Comme pour la serre, le jardinier doit chercher l'équilibre idéal entre les éléments suivants : la lumière, l'air, la chaleur et l'humidité.




Sitemap

La fête de Jardins & Loisirs 15/05/2017

Foire de Luxembourg devient SPRINGBREAK : VENEZ VITE nous voir ! 20/03/2017

À LUX EXPO 22 mars au 26 mars