multiplication serre

Systèmes de multiplication dans votre serre:

L'une des occupations les plus gratifiantes dans une serre est la culture de plantes à partir de graines (la multiplication par semis), de boutures ou d'autres systèmes de multiplication. Avec un minimum d'outils et d'habileté, on peut cultiver beaucoup de plantes. Pour se reproduire, beaucoup de plantes demandent une température élevée que seule une serre est en mesure de garantir. Souvent, la température doit être augmentée. Cela est possible à l'aide de câbles chauffants. Un thermostat permet de maintenir la température au sol entre 5° C et 35° C. Le choix du câble dépendra de la surface à chauffer. Par exemple : un câble de 6 mètres, consommera 75 W et convient pour une surface de 0,7 m2. Les longueurs suivantes sont disponibles : 4 m, 6 m, 10 m et 25 m. Les thermostats de sol sont également disponibles séparément. Les mini-serres avec chauffage du sol (appelé : propagation) peuvent également être utiles. Le but de ces matériaux est de créer des conditions optimales favorisant la multiplication des plantes qui sont : la température, l'humidité du sol et l'humidité de l'air. L'eau est indispensable pour faire pousser les plantes. Tout processus de croissance d'une graine est une réaction chimique, qui est activée par l'adjonction d'eau. Afin de se développer avec succès, la graine a un besoin en eau croissant et le sol doit pouvoir contenir ces quantités. A mesure que la température monte, ce processus s'accélère : alors la graine germe plus rapidement. La plupart des plantes de serres germent par des températures de 15 à 18° C. Certaines plantes qui sont cultivées sous verre pour les repiquer ultérieurement en plein air, germent par des températures plus basses, à 10° ou moins. Beaucoup de plantes tropicales ont besoin de 24 à 26° C. Une règle générale à retenir est que la température idéale pour la germination est de toute façon supérieure de 5° C à celle de la température minimale dont la plante a besoin pour sa croissance. Le bouturage est le procédé le plus usité pour multiplier les végétaux. Les boutures sont des segments d'une tige, une feuille ou une racine, qui sont coupés pour former de nouvelles racines et pousses pour ainsi se développer en nouvelles jeunes plantes. L'avantage de ce type de multiplication est que la jeune plante sera identique à la plante mère et qu'elle fleurira et portera des fruits plus vite qu'un semis. Conseil : identifiez précisément chaque nouveau semis, chaque nouvelle feuille ou bouture, sinon vous risquez d'oublier rapidement de quelles plantes il s'agit ! Le sol : la bonne nourriture pour nos plantes Dans une serre, les plantes se trouvent dans un milieu isolé. Pour qu'une plante pousse bien, le sol doit contenir les éléments de nourriture de base, ainsi que des oligo-éléments. Une nourriture équilibrée constitue la base d'une culture réussie. Evidemment, nous choisissons un sol fertile : riche en humus, possédant un grand pouvoir de rétention d'eau, d'une grande porosité, avec un stock suffisant de substances nutritives. Quand la serre est utilisée intensivement, le sol est rapidement épuisé : les matières organiques seront plus rapidement dégradées et transformées. Nous prêtons une attention particulière à l'acidité du sol (valeur pH). Une valeur pH inférieure à 4,5 veut dire un sol très acide. Une valeur pH supérieure à 7,4 veut dire de l'acidité très basse. Une fois par an, nous rinçons notre serre (voir avantage de l'embase en aluminium sur page 42), de sorte que l'excédent d'acidité soit évacué. Après, on ajoute un amendement. Vous pouvez toujours demander du conseil au centre de jardinage. Le fumage minéral-organique convient très bien pour la culture en serre. Le fumage minéral consiste entre autres en fumier (bien décomposé), en compost, poudre d'os, poudre de caillot, ... Ces engrais ont une action prolongée et durable. Des engrais complets contiennent de toute façon de l'azote, du potassium et du phosphore (d'autres éléments sont : le magnésium, le calcium, le soufre, l'hydrogène et l'oxygène). Dans le commerce, il n'y a pas que des engrais chimiques avec les trois éléments de base, mais également d'autres sortes qui contiennent en plus des oligo-éléments (comme le fer, le manganèse, le bore, le molybdène, le zinc, le cuivre) qui sont nécessaires pour la croissance des plantes. Suivez les instructions de fumure pour les végétaux individuels et respectez le mode d'emploi sur l'emballage. Lorsque vous utilisez des engrais liquides, suivez scrupuleusement les instructions notifiées sur l'emballage. Azote : augmente la croissance au printemps et en été Phosphore : veille à que la plante se fasse sa propre nourriture à l'aide de l'énergie de lumière Potassium : protège les plantes contre des maladies.




Sitemap

La fête de Jardins & Loisirs 15/05/2017

Foire de Luxembourg devient SPRINGBREAK : VENEZ VITE nous voir ! 20/03/2017

À LUX EXPO 22 mars au 26 mars