La culture en serre- Conseils saisonniers: 01/02/2012

Conseils saisonniers: 01/02/2012


Les plantes ont un grand besoin de lumière d’où la nécessité de nettoyer le vitrage au moins un fois par an. Que ce vitrage soit en verre ou en polycarbonate, assurez le nettoyage à l’intérieur et à l’extérieur avec de l’eau savonneuse. Cela est aussi valable pour les couches. Contrôlez les différents éléments de la serre, charnières, tablettes, ouvrants sans oublier de remplacer les vitres  cassées. Le temps que nous avons connu a permis de maintenir les cultures comme la salade d’hiver, la mâche, chou fleur dans de bonnes conditions. La récolte de chicons forcés avec couverture de terre se poursuit. Assurez toutefois une aération suffisante pour éviter l’apparition des maladies sur les cultures.
 
Un système d’aération automatique peut représenter un excellent investissement .Il est ainsi possible de régler à volonté l’ouverture et la  fermeture des ouvrants en relation avec le contrôle de la température et de l’humidité.
 
Aux emplacements non cultivés, enlevez  les mauvaises herbes et éventuelles racines de légumes des cultures précédentes ce qui permet déjà d'éradiquer bon nombre de parasites hivernants entre autres la mouche blanche, pucerons. Ce sont principalement des tiges et racines de tomates, laitues…Nettoyez les pots, tablettes.
 
Avant toute culture  arrosez abondamment le sol en plusieurs fois. Vous disposez actuellement d’eau de pluie en surplus. Si vous souhaitez régénérer la terre, apportez des matières organiques telles que du compost, terreaux ou du fumier bien décomposé. Avant semis et plantation sarclez, répétez l'opération plusieurs fois, vous éliminez beaucoup de plantes adventices. Les arrosages sur les plantes nécessitent  de l’eau à température ambiante d’où installez dans la serre un bac rempli d’eau.  

A la mi février, taillez la vigne.

En serre chauffée et de préférence sur tablette chauffée, semez, en caissette dans un substrat léger, les plantes florales annuelles délicates, bégonia, pétunia… .Surveillez les géraniums issus de boutures d’automne. Semez tomates, poivrons, aubergines, légumes qui sont plus exigeants en chaleur. Semez directement en terre du  cerfeuil, persil, carotte hâtive, cresson alénois, laitue pommée et à couper(en mélange avec des radis) poireaux d’été, céleris, chou fleur…. Sur tablettes, les nappes et ou câbles chauffent le terreau favorisant ainsi la levée des semis. Ils permettent une bonne gestion de la source d’énergie puisqu’ils évitent de chauffer tout le volume de la serre. Le thermostat permet de gérer automatiquement la température souhaitée. Arrosez sans excès.
 
La culture en couches et en serre froide débute à partir du mois de  mars


Questions posées par des jardiniers amateurs.
 
Que cultiver sous serre avant et après les tomates ?
La culture de la tomate sous verre est très intéressante et c’est vrai prend une part importante dans l’occupation du sol d’avril à fin septembre. Il est possible de semer très tôt, en février en serre chauffée des variétés hâtives de laitues, aussi laitue à couper, carottes hâtives, cerfeuil, persil.  Vous pouvez vous procurez dans le commerce des plants de légumes à planter.
 
En arrière saison, plantez de la laitue d’automne, céleris vert, chou fleur. Semez du cerfeuil, persil, scarole, mâche. Des plants de légumes cultivés en motte sont disponibles dans le commerce et prêts à la plantation. En serre froide, une protection des cultures peut s’imposer en déposant un film de protection en fonction des conditions climatiques.
 
Ma serre est envahie par les pucerons verts il y en a partout salade, tomate ...pas une plante n'est épargnée. Comment traiter les tomates?
Il est possible de trouver dans le commerce, auprès des jardineries,  des larves de coccinelles à déposer sur les plantes. (Adalia bipunctata), conditionnement de 50 ou 100 larves. Déposez les larves à proximité des colonies de pucerons.  C'est la méthode la plus écologique. Vous trouverez aussi des insecticides d'origine végétale entre autres à base de pyrèthre naturel vendu sous divers noms commerciaux.
 
J’ai planté plusieurs plants de tomates dans une petite serre. Tout a bien poussé beaucoup de fruits sur chaque plant mais aucun mûrissement de ces fruits à ce jour fin juillet.
Bien que cultivée en serre froide, la tomate est sensible aux conditions extérieures à savoir la température et la luminosité. D’où ce retard que vous observez certaines années tout particulièrement lorsque le temps est pluvieux et sombre en été.  La tomate est très exigeante en chaleur. Coupez quelques feuilles autour des grappes  paraît utile. Il ne faut nullement les enlever toutes, elles sont encore nécessaires. Maintenez les arrosages comme d'habitude et patientez……Bonne chance.




©Robert Daloze   

La culture en serre- Conseils saisonniers: 01/02/2012




Sitemap

La fête de Jardins & Loisirs 15/05/2017

Foire de Luxembourg devient SPRINGBREAK : VENEZ VITE nous voir ! 20/03/2017

À LUX EXPO 22 mars au 26 mars